AccueilSLAPrésentation

À propos du SLA

Le Syndicat des Loisirs Actifs (SLA) a été créé en juin 2004, sous l’acronyme SNEPA, afin de rassembler les professionnels des parcs de loisirs actifs (indoor et outdoor) autour d’un organisme voué à la défense de leurs intérêts communs auprès des pouvoirs publics ainsi qu’à la promotion de ces activités auprès du grand public.

 

Parcours accrobranche avec tyrolienneOn constate depuis ces dernières années une recrudescence de nouveaux types de loisirs : Parcours Acrobatiques en Hauteur (également appelés Accrobranche), Trampoline Parcs, Escape Game, Laser Game, Fun Climb, etc… permettant à un public familial de profiter de parcs de loisirs « nouvelle génération » !

Les parcs de loisirs actifs proposent de multiples activités ludiques, accessibles à tous, et ayant la particularité d’engager à la fois le corps et l’esprit !

Le SLA s’est donc donné pour mission de former les salariés qui travaillent dans ces parcs, par l’intermédiaire de son organisme de formation l’AFFORPAH, de développer des normes de certification pour les installations et de négocier des contrats d’assurance spécifiques pour ces types d’activités. Il propose également à ses adhérents un service de veille juridique et veille presse, des conseils techniques ou en matière de ressources humaines ainsi qu’une mise à disposition d’une gamme de documents types leur permettant de simplifier leurs démarches administratives (contrats de travail, registres de sécurité, etc.).

Le SLA : un syndicat à l’image de ses adhérents

Depuis 2012, le SLA a ouvert son adhésion aux fournisseurs à titre de membres honoraires. Aujourd’hui, le syndicat représente plus de 350 parcs sur les quelque 600 implantés sur l’ensemble du territoire français, ainsi qu’une dizaine de parcs à l’étranger.

Syndicat déclaré représentatif de la branche des ELAC (Espaces de Loisirs, d’Attractions et Culturels), par le Ministère du Travail, depuis juillet 2017, le SLA s’efforce désormais de représenter les TPE et PME du monde du loisir.

 Issu du monde du tourisme, j’ai découvert l’activité PAH au début des années 2000. Un coup de foudre ! Immédiatement, je me suis dit que cette activité aurait de l’avenir, non seulement en France mais partout dans le monde.
Elu à la présidence du SLA en 2012, le fait le plus marquant de mon début de mandat est sans nul doute le combat mené par toute l’équipe pour obtenir la TVA à taux intermédiaire. Un combat significatif pour l’essor et la reconnaissance de la profession auprès des institutions.
Quant à l’avenir du loisir, je le vois dans la diversification et la multiplication des offres proposées à nos visiteurs. La coexistence de différentes activités au sein d’un même lieu, avec un seul objectif : l’amusement en toute sécurité !

Luc PEYRE – Président du SLA

Documents statutaires :

Pour télécharger les statuts du SLA, cliquez ici

Pour télécharger le dernier rapport de notre Commissaire aux Comptes, cliquez ici